ven.

30

déc.

2011

Bonne année

 

 

A tous les enfants, les ados et à leurs parents, Dessine moi un enfant vous souhaitent une très belle année 2012 pleine de bonheur, de joie en famille et de réussites.

1 commentaires

ven.

04

nov.

2011

Servez ce petit déjeuner à vos enfants pour leurs performances scolaires

  • Un petit déjeuner à index glycémique bas serait meilleur pour le cerveau des adolescents qu'un petit déjeuner à index glycémique élevé ou à pas de petit déjeuner
  •  

Ce que vous servez au petit déjeuner (et aux autres repas) à votre enfant peut avoir des conséquences sur son attention et sa vigilance en classe, sa compréhension des cours et vraisemblablement ses résultats scolaires. C’est la conclusion d’une étude britannique qui vient d’examiner chez des adolescents les effets sur les fonctions cognitives d’un petit déjeuner à index glycémique élevé,  d’un petit déjeuner à index glycémique bas et de l’absence de petit déjeuner.

L’index glycémique (IG) est une valeur attachée aux aliments glucidiques (pain, pâtes, riz, pommes de terre, sucres, confitures, fruits…) qui permet de choisir ceux qui élèvent le moins amplement le sucre sanguin lorsqu’ils sont consommés.

52 adolescents âgés de 12 à 14 ans ont été recrutés pour participer à l'étude. Ils ont reçu l’un des deux petits déjeuners, ou n'ont pas consommé de petit déjeuner du tout, puis ont été soumis à une batterie de tests destinés à évaluer les fonctions cognitives 30 et 120 min plus tard.

Les résultats montrent qu’après un petit déjeuner à IG bas, les temps de réaction et la précision des réponses sont améliorés par rapport au petit déjeuner à IG élevé et à l’absence de petit déjeuner.

Les adolescents qui ont consommé le petit déjeuner à IG bas avaient également un niveau de sucre sanguin après le repas moins élevé qu’avec le petit déjeuner à IG élevé. En fait, un petit déjeuner à IG bas évite des pics excessifs dans le niveau de sucre sanguin, qui se traduisent ensuite par une chute de la glycémie, laquelle entraîne une détérioration des fonctions cognitives.

Les chercheurs concluent que le petit déjeuner à IG bas est le plus bénéfique pour la fonction cognitive des adolescents, en comparaison avec un petit déjeuner à IG élevé ou à l’absence de petit déjeuner. En plus, ce type d’alimentation aide à prévenir le surpoids.

Beaucoup des petits déjeuners traditionnels en France ont des IG élevés

Un exemple de petit déjeuner à IG élevé

Corn flakes, riz ou blé soufflé, pain et confiture, viennoiserie, banane mûre.

Un exemple de petit déjeuner à IG bas

Flocons d’avoine ou muesli, un œuf coque ou au plat, un carré de chocolat, une pomme.

Référence

Cooper SB. Breakfast glycaemic index and cognitive function in adolescent school children. Br J Nutr. 2011 Sep 29:1-10.

0 commentaires