Boîte à outils pour aider son enfant

 

Petites stratégies      pour aider vos    enfants

 

 

Les pères et mères d’aujourd’hui n’ont plus confiance dans leur savoir-faire parental. Par manque de temps, peur de mal dire ou mal faire, ils se culpabilisent et transmettent leur anxiété à leur enfant. Pourtant, vous les parents êtes les mieux placés pour décoder ses petites perturbations – colères, baisse d’appétit, troubles du sommeil… et l’encourager à les dépasser. Vous êtes les experts de vos enfants.

 

 

 

 

Pour méditer comme une grenouille

4 minutes, avant de partir à l’école, avant le coucher, ou quand votre enfant sent l’angoisse monter …on reste calme et tranquille comme une grenouille. 

La méditation de la pluie       

Pour stopper les pensées       

 La technique du ballon

Le guider vers son refuge secret

 

Cette clé consiste à emmener l’enfant vers un monde de bien-être, où il se sent en confiance. L’objectif : renforcer sa sécurité intérieure, l’aider à créer un espace de transformation positive et à réveiller ses sens pour favoriser son sentiment de sécurité.


 On suggère d’abord à l’enfant de fermer les yeux et d’imaginer descendre un escalier, plus il descend les marches plus il se sent bien. En bas de l’escalier il arrive devant une porte où son prénom est écrit en lettres d’or.

 

Il pousse la porte et arrive dans son refuge secret. Il aménage ce lieu comme il souhaite avec des poufs, un hamac ou des coussins géants. Il y installe son univers, posters, jeux vidéos, livres, jeux et jouets. Il peut amener un petit chat ou un petit chien. Il a de la nourriture qu’il aime (des douceurs, des gâteaux).

 

C’est un monde « sur mesure ». Il est important qu’il prenne son temps, qu’il se voit et se sente évoluer dans ce nouvel espace personnel pour bien se l’approprier. Il reste le temps nécessaire pour se détendre. Ensuite il ferme bien la porte, il sait qu’il pourra y retourner quand il en sentira le besoin. Il remonte les escaliers, arrivé en haut il ouvre les yeux. Il peut dessiner son refuge secret.

 

 

Apprendre à respirer avec le bateau

« J’apprends à naviguer dans le calme »

 

 

  • S’installer confortablement
  • Poser le bateau sur le ventre
  • J’inspire (l’air rentre dans le nez), le bateau monte
  • J’expire (l’air ressort du nez) le bateau descend…
  • Fermez les yeux…Partir dans un lieu du calme (la mer, l’océan, la plage, en vacances)

 

Attention aux tempêtes (émotions négatives comme la colère) !

 

Car le bateau peut chavirer !