Comment se passe une consultation ?

Lors de la première consultation, l'enfant  ou l'ado est reçu avec ses parents afin qu’ils s’expriment sur les questions ou difficultés rencontrées.

 

Dans le cas où les parents sont séparés le contact est pris si possible avec l'autre parent.

 

Cette recherche de compréhension signifie que parents et psychologue (et l'enfant lorsqu'il est présent) sont d'égal à égal : il s'agit de comprendre ce que l'enfant tente de signifier. Parfois, si cela semble nécessaire au psychologue, dans sa compréhension des troubles et des difficultés que l'enfant présente, il proposera un bilan psychologique.

 

L'enfant ou l'ado est ensuite reçu seul. L'enfant a à sa disposition du matériel (papier, crayons, feutres, pâte à modeler, quelques jouets) avec lequel il peut, s'il le souhaite, exprimer ce qu'il a à dire. L'ado s'exprime librement.

 

Pendant la thérapie, certaines séances sont prévues pour faire des retours aux parents sur l'évolution thérapeutique de leur enfant.

La durée d'une psychothérapie est très variable, de deux ou trois séances à plusieurs mois.

 

Il est très important que l'enfant ou l'ado soit au courant de la consultation et de l'objectif de celle-ci, sinon il ne comprendra pas pourquoi il est là et de ce fait, aura beaucoup de mal à rentrer en relation avec le psychologue.

 

Vous pouvez  lui dire que vous êtes inquiets pour lui, ou que vous ne savez plus comment faire et que vous souhaitez aller consulter un psychologue pour en parler...

 

CONFIDENTIALITE

 

Avant de vous confier à une personne, il faut savoir que, sur la base de la

déclaration des droits de l'homme :

 

NUL N''EST TENU DE PARLER DE SOI.

 

Ainsi, lorsque vous décidez de vous confier à quelqu'un, celui-ci ne peut  et ne doit pas divulguer ce que vous avez pu lui dire (sauf si vous lui en donner votre accord).

 

Le psychologue se doit de préserver impérativement la confidentialité  des entretiens.

 

Il peut toutefois échapper à cette règle dans les cas légaux : lorsqu'un  crime ou un délit atteignant un mineur ou une personne en grande  vulnérabilité vient à sa connaissance ou lorsqu'il a un devoir d'assistance à personne en danger.